• Quand j'étais petit...!!

    En fouillant un peu le passé

    J'ai retrouvé cette photo passée

    Il y a bien longtemps, j'étais petit

    Et maintenant elle me dit, tu as vieilli

    Regardez le nombre de têtes blondes et brunes, 40;

    40 bambins de 4 ans

    hé oui 40, et l'enseignante ne se plaignait pas

    hé oui 40 bambins qui ont grandi

    40 bambins qui ont pour la majorité réussi..

    Aujourd'hui le nombre est, paraît il, un obstacle à la réussite

    N'est ce plutôt pas la faiblesse des enseignants qui est l'obstacle

    méditez , vous qui êtes parents, grands parents

    et peut être enseignants

    dans le cercle votre serviteur, il avait.....4 ans


  • Commentaires

    1
    Mercredi 3 Juin 2015 à 19:14

    Bonsoir 40! misère dans ma classe nous étions les 6 années primaires confondue une quizaine de filles, les garçons était à l'autre bout de la rue et une seule institutrice son mari avait les garçons, Mais Dieu que le temps passe vite!  t'étais tout mignonyes bonne soirée

    2
    Mercredi 3 Juin 2015 à 20:12

    Tu as raison, mais l'éducation à cette époque était aussi très stricte. Si j'avais manqué de respect à mon institutrice en primaire mon père m'aurait remonté les bretelles, ça n'empêchait pas d'être espiègle mais surtout on apprenait avec des méthodes simples compréhensibles par tous. Les réformes sur réformes n'ont fait que compliquer les choses ex. : la méthode globale de lecture qui fut une catastrophe pour les enfants dyslexiques pour ne citer que cette anomalie

    Tu étais craquant à 4 ans geo. ainsi que tous tes copains et copines. Bises

    3
    Mercredi 3 Juin 2015 à 22:15

    Quand j'étais petit, je n'étais pas grand ! Superbe petite bouille mon Geo, c'est touchant. Bises et bonne soirée à vous deux. ZAZA

    4
    Mercredi 3 Juin 2015 à 22:28

    Coucou ... mon p'tit !  hihihi

    Mais dis donc, tu n'as pas changé  mon geo ...  le temps a juste pris le temps de s'installer  wink2

    Pour ce qui est de l'enseignement, c'est sûr, il y a un souci chez les enseignants. Mais à leur décharge, il faut dire qu'avant ils n'avaient pas les parents sur le dos pour un oui pour un non ! L'éducation ne se fait pas qu'à l'école, et ça beaucoup de parents l'ont oublié !  De plus, si tu compares le nombre de matières au programme avant et maintenant, on comprend pourquoi on ne va plus au fond des choses ... il n'y a plus le temps  sarcastic

    Le sujet est vaste, il y a tant à en dire ... mais tu as raison, avant 40 mômes ça ne faisait pas peur ... maintenant ça envoie l'enseignant illico en dépression !

    Bisous l'ami geo ... (et chuuut ... mais t'étais vraiment craquant ... allez, "non non, ne rougis pas non, ne rougis pas, tu as, tu as toujours de ..." belles boucles yes )

     

    5
    Jeudi 4 Juin 2015 à 07:57

    Quand tu étais petit , tu n'étais pas grand !! Il est vrai .... Qu'es tu devenu ?

    J'ai du mal à comprendre le gouvernement actuel , ils se disent socialistes et ils sont en train de démollir tout ce qui a été construit il y a 100 ans ...pourquoi ?

    Mais où va cet argent que l'on donne aux impôts , des villes s'endettent alors que l'on donne des milliards aux militaires ... ils disent aussi qu'il y aura de moins en moins d'enseignants et pourtant certains enseignants n'ont pas de travail  ... Ils font des réformes mais gardent les anciennes réformes au lieu de les abollir ...tout va à l'envers dans ce pays qui est le mien : la France ...

    Ma mère a été institutrice dans ces classes de 40 élèves , mais la discipline régnait , le respect existait .Rien à voir à ce que les instituteurs vivent actuellement .

    bonne journée Géo le Grand !! bisous .

    6
    Vendredi 5 Juin 2015 à 08:40

    Merci de ce partage charmant

    On ne peut comparer deux époques totalement différentes

    Belle journée

    Bises

    7
    Vendredi 5 Juin 2015 à 09:13

    @ oceanique

    c'est possible mais

    on peut en comparer les résultats jusque dans les classes du bac après c'est un fait plus grand chose de commun..

    on peut en comparer le comportement des enseignants qui bien qu'ils soient volontaires pensent plus a leur bien être qu'à celui des enfants

    on peut en comparer le comportement des parents pour qui le mot éducation devient un mot inconnu de leur vocabulaire

    on peut en comparer le comportement des gosses qui sans éducation reproduisent les effet d'une société sans respect

    en bref c'est quand même comparable..mais bon si l'on trouve que l'école est merveilleuse aujourd'hui tant mieux, c'est que l'on se contente de peu...dommage!!

    bisous

     

    8
    Vendredi 5 Juin 2015 à 11:35

    avant les grandes classes ne faisaient pas peur aux instituteurs, les enfants respectaient les enseignants maintenant ils ne peuvent plus rien dire il y a tout de suite des représailles 

    il y a tjs eu des indisciplinés mais ceux-ci avaient quand même du respect

    le respect n'existe quasiment plus

    9
    Dimanche 7 Juin 2015 à 22:32

    salut

    cela fait plaisir de revoir ces photos scolaires

    bonne semaine

    10
    Dimanche 21 Juin 2015 à 13:52

    Tous de bon joufflus... j'ai grandi dans ce genre de classe nombreuse, aujourd'hui comme dit Kprice, des caprices... !?? sarcastic Bon dimanche m'sieur Geo et bonne fête si c'est le cas... JB

    11
    Mardi 7 Juillet 2015 à 16:26

    Coucou Géo, je reviens de ta Normandie, j'étais à Rouen hier après-midi, balade dans le vieux Rouen avant de prendre mon train.
    Je suis d'accord avec toi, nous étions 40 en effet, nous avions 4 ans. Nous étions assis à des pupitres comme des grands, sages comme des images et peu de place à la fantaisie, aux jeux, à la liberté d'aller partout dans la classe. Nous n'en sommes pas morts, mais c'était dur quand même.
    A présent, on laisse les enfants libres de jouer, crier, d'aller et venir, toucher à tout, alors évidemment, il faut être plusieurs pour en venir à bout (là je me fais des ennemis). Je sais de quoi je parle, avec mes 7 "nains", ils aiment leur mamie, peut-être parce que trop de liberté leur fait peur. Une autorité intelligente, douce, mais ferme, cela les rassure, les éduque pour une vie qui n'est pas facile.

    Gros bisous Géo

    12
    Vendredi 31 Juillet 2015 à 18:02

    40 élèves en 1948 ça n'a rien à voir avec 40 élèves en 2015. Peut-être que l'enseignant se plaignait, mais tu avais 4 ans donc tu ne t'en rappelles pas. La seule qui a vraiment changé  c'est  l'attitude des parents ! Crois moi c'est facile d'interdire de bouger à un enfant 

    JP

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :