• la Mère Michel avait perdu son chat
    Elle criait qui le lui rendra
    Un facteur passant par là
    dans sa boîte déposa son chat

    le chat.....!!


    8 commentaires
  •  

    retour

    Sur le fil effrangé de la fleur tendre et raffinée

    Gracieusement le syrphe vient butiner  

     Offrant au photographe réglant sa focale 

     Sa tendre poésie au parfum floral  

     Et dans la musique du silence  

     Distille des notes que doucement le vent balance. 

     Bientôt, dans une délicate chorégraphie 

     Dépliant ses membres engourdis,  

     Il s'envolera, s’évadera vers un ailleurs  

     Emportant sur ses ailes, le secret de mes rêves bourlingueurs … 

     


    12 commentaires
  •  

     
    What do you want to do ?
    New mail

     

     
    What do you want to do ?
    New mail

     

     
    What do you want to do ?
    New mail

    Lire la suite...


    6 commentaires
  • Lorsque par une percée troublante,  

    Entre obscurité et lumière, 

    La nuit s’enfuit à la lueur du jour  

    Une aube nouvelle se profile.  

    Et au petit matin quand baille le soleil,  

    Loin du bruit, au-dessus des nuages,  

    Savourer chaque mot murmuré tout bas  

    Ce matin-là

    un beau matin...!!


    9 commentaires
  •  

     
    What do you want to do ?
    New mail

    Lire la suite...


    16 commentaires
  •  Un soir d'été au vent léger           

    Dansent les akènes sur un air de liberté

    Volent s'envolent dans une valse échevelée

    Quand soudain une fleur fanée captura les fils diaprés

    La lumière vacilla sans jamais s'effacer

    Et depuis dans la nuit étoilée

    Une robe noire brille de mille fils irisés ...

          


    6 commentaires
  • Du jaune.....!!


    9 commentaires
  • Elle marchait en équilibre sur le fil  

     Dans un moment d’égarement  

     Elle perdit son âme dans la nuit  

     Et dans la toile usée par le vent 

     Ne reste que l’aile de l’éphémère …


    5 commentaires
  • A la lisière du soir,

    L’entre-deux  nuages noirs
    Crépuscule laisse entrevoir.


    Instant de doux apaisement
    Avant que la nuit lentement

    Plonge l'horizon dans un sommeil latent

     

     

     

     


    6 commentaires

  • 6 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires